List'In Patrimoine

Feu le Musée Normandie-Niemen – Les Andelys (27):

Je vous propose de vous replonger quelques années en arrière. Jusqu’en décembre 2010, la ville de « Les Andelys » accueillait le musée Normandie Niemen, premier du nom.

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Vous connaissez ma propension à l’a peu près et autres imprécisions, aussi je ne vous détaillerais qu’à minima cette visite.

En revanche, si vous avez des compléments ou des remarques, n’hésitez pas à utiliser le formulaire en bas de page ;-).

Retour au Musée des Andelys, donc, situé dans une belle bâtisse sur deux étages, ce musée inauguré le 21 septembre 1992, souffrait chroniquement d’un manque de visiteur. Sa position géographique étant certainement l’une des explications.

J’ai pu visiter plusieurs fois cet établissement et curieusement, je n’en avais jamais fais de compte-rendu de visite… Curieux. Passons la porte en pénétrons.

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Je vous rassure, les visages sont volontairement floutés ;-). L’accueil à droite et juste à côté, les deux premières salles. Celles-ci sont consacrées à l’enfant du pays, Marcel Lefèvre.

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Sans transition aucune, la salle suivante était consacrée à la vie « moderne » du Normandie-Niemen.

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Nous retournons dans l’histoire avec ce que j’appelle la « salle des uniformes », désolé pour la qualité des photos 🙁

Musée des Andelys, les uniformes 01

Musée des Andelys, les uniformes 01

Musée des Andelys, les uniformes 02

Musée des Andelys, les uniformes 02

Musée des Andelys, les uniformes 03

Musée des Andelys, les uniformes 03

Musée des Andelys, les uniformes 04

Musée des Andelys, les uniformes 04

Après cette salle, il y avait cette pièce émouvante, le reste d’un Yak 9, possiblement celui de Paul de Forges.

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Pour terminer ce niveau, ne reste plus qu’a passer par la petite salle de cinéma.

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Nous passons à l’étage supérieur.

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Ce musée, c’était une ambiance….. Une émotion. Plutôt que de vous faire lire un commentaire insipide et sans intérêt, je vous laisse cette galerie de photos.

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Le moteur du Yak 3 du MAE

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)

Une image m’est restée sur ce Musée. Une visite de deux bonnes heures pendant lesquelles je suis resté le seul visiteur ….

Puis vint le mois de décembre 2010. A la suite de l’arrêt de diverses subventions, le Musée est contraint de fermer ses portes. La collection fut-elle dispersée? Heureusement non pour une bonne partie car sur recommandation du ministre de la défense de l’époque, le Musée de l’Air accueille ce mémorial naufragé.

L’histoire de ce Musée n’est donc pas terminée et l’hommage envers ces hommes est de nouveau visible depuis le 4 juin 2015 au Musée de l’Air du Bourget.

Une dernière vision de ce Musée, A l’extérieur deux appareils accueillaient le visiteur. Un Mirage F1 et une réplique de Yak 9 (ce dernier fut démonté à la suite de la fermeture).

Musée Normandie-Niemen Les Andelys (27)


4 commentaires

  1. Bonjour,

    objectivement, dans ce Musée, il n’y avait pas grand chose de bon. Et même dans le peu récupéré par le Musée de l’Air, il y en à jeter.
    Néanmoins, ce Musée avait le grand mérite de rendre hommage à Marcel Léfèvre et il était le fruit de passionnés

  2. La présentation était bien traditionnelle, mais écrire « il n’y avait pas grand chose de bon » est diffamatoire. Quant au musée des Andelys, il ne rendait pas hommage à Marcel Lefèvre uniquement. Pourquoi injurier ce défunt musée et sous-entendre avec condescendance que, de la part de passionnés, on ne pouvait guère attendre mieux? Je ne faisais pas partie de cette équipe, mais je respecte tout ce qu’ils fait pour Normandie Niemen.

  3. Merci pour votre commentaire, effectivement les mots sont un peu durs mais j’imagine qu’ils reflètent le ressenti de cette personne. Je ne partage pas mais… J’ai préféré laisser ce message.

  4. Monsieur François Henriot, ce serait plutôt votre réponse qui serait diffamatoire, car vous me prêtez des propos qui ne sont pas les miens.
    Je n’affirme pas qu’on ne pouvait pas attendre mieux de passionnés, il n’y a pas condescendance, puisque que j’ai écris aussi que le Musée de l’Air,avait guère fait mieux dans un contexte professionnel et « scientifique). Il est vrai que mon jugement est très sec. J’étais en réalité admiratif par le travail réalisé par l’équipe de bénévole au début des années 1990. La maquette de Yak 9 à l’extérieur était magnifique. Le musée présentait quelque pièce exceptionnel dont beaucoup n’était pas mise en valeure. Mais en 18 ans, le musée n’a pas évolué faute de moyen ou de sang neuf. J’ai le souvenir d’un mannequin de personnel féminin soviétique, coiffé et maquillé comme un travlo de « Chez Michou », avec on ne sait pourquoi un équipement de tête RAF ?(https://www.fncv.com/biblio/conflits/1939-1945/normandie-niemen/images/pilote_russe.jpg). A sa fermeture, le musée ne recevait que 2000 visiteurs par an. Ce constat devrait inciter comme on disait en URSS à une autocritique.
    Et concernant la phrase : « il n’y avait pas grand chose de bon », je vous invite a aller voir combien de pièces de issues des Andalys sont présentées aux Musées de l’air. Je suis assez bien placé pour savoir qu’il est très difficile de faire un mémorial sur le Normandie Niemen, et impossible de réalisé un musée, vu la rareté des « artefacts » du NN et de son personnel. Le nec plus ultra sur la question est le Musée de l’Ordre de la Libération, mais voilà, il se limite à une vitrine. Pour présenter plusieurs salles, cela demande un énorme travail et un budget illimité…
    Personnellement mon respect pour le Normandie Niemen est-elle qu’il ne souffre aucune imperfection ou aucune faiblesse : c’est à dire : la ligne de conduit Littolf !


Laissez un commentaire